a NigerPresse.com – Programme « Redevabilité »:Une convention signée pour dynamiser l’action des Osc

Programme « Redevabilité »:Une convention signée pour dynamiser l’action des Osc

 

La transparence dans la gestion des affaires publiques sera suivie de très près par les Organisations de la société civile (Osc). Le programme Redevabilité lancé le 17 janvier 2017 à Cotonou sur financement de la coopération Suisse entre dans sa phase active avec la signature d’une convention de partenariat entre les Osc que sont Social watch, la Maison de la société civile, la Fédération des radios communautaires et assimilées du Bénin (Fercab) et le laboratoire Citoyenneté.

Hier, jeudi 15 juin 2017 au siège de la coopération Suisse, bras financier du programme, les responsables de ces faîtières d’Osc ont réitéré leur volonté d’interagir avec les pouvoirs publics pour offrir de meilleurs services de base aux populations. Tour à tour, le chargé de programme Redevabilité, Fernand Koko, le chargé de suivi et capitalisation, Aziz Monsi et le président du laboratoire Citoyenneté, bras opérationnel, Antoine Sawadogo, se sont succédé pour présenter le programme et les objectifs poursuivis à travers ce partenariat. Selon leurs dires,  » Au-delà du devoir de rendre compte de l’exercice d’une responsabilité, la Redevabilité implique le suivi des engagements et des progrès dans l’amélioration des services de base aux populations ». Raison pour laquelle cette convention a été signée. Elle va permettre d’une part, à chaque citoyen d’interpeller tous les porteurs de responsabilité aux niveaux local et national et d’autre part aux intervenants du programme de construire une plateforme de collaboration en vue de mutualiser leurs efforts et de créer des synergies afin de donner aux actions un plus grand impact. Au nom des Osc, le président de Social watch, Gustave Assah, a témoigné sa gratitude à la coopération Suisse et au laboratoire Citoyenneté pour leur souci d’insuffler une nouvelle dynamique de mobilisation et de responsabilisation dans la gestion et la gouvernance du Bénin. Il a aussi rappelé la part des Osc dans le contrat à savoir entre autres la définition d’un plan et stratégie de communication qui s’imposera à tous, la réalisation dudit plan, sa mise en œuvre et la définition d’une stratégie commune de plaidoyer à laquelle toutes les parties prenantes sont soumises.
SA

…read more

Source:: actuNiger