a NigerPresse.com – Fichier électoral : Le gouvernement pris par son propre piège

Fichier électoral : Le gouvernement pris par son propre piège

 

IMAGE D’ILLUSTRATION

Les élections partielles de Maradi c’est bientôt, mais aujourd’hui la question que le peuple Nigérien se pose est de savoir avec quel fichier électoral ? La réponse est : c’est avec le même fichier qui a servi au PNDS d’avoir soixante quinze (75) députés, et c’est le même qui a permis à Issoufou Mahamadou d’être élu à plus de 92% des suffrages.

Mais pourtant quant il s’est agi des élections municipales et locales, ce gouvernement, avec ces mêmes acteurs, avait dit que ce fichier n’est pas bon du tout. Il faut le réviser. À notre connaissance cette révision n’a jamais eu lieu. Qu’est-ce qui se passe Messieurs les Principes du Niger ?

Ils savaient très bien que si jamais ces élections locales et municipales avaient eu lieu, le PNDS-Tarayya n’aura même pas une commune sur les 266 que compte notre pays. Pourtant aujourd’hui ils font semblant d’organiser ces élections partielles de Maradi, sinon en réalité le gouvernement n’a pas les fonds nécessaires, c’est-à-dire la somme de 1,800 milliards dans les caisses de l’Etat aujourd’hui.

Selon une source bien informée, le parti de Sanoussi Jackou, le PNA Al’Ounma est le 1er à déposer le dossier de son candidat depuis la semaine passée. Le dossier du PNDSTarayya, dont le candidat est du département de Maiyahi sera déposé ce mardi suivi des autres dossiers de l’opposition aussi.

Ils (les dirigeants) pensent que le Peuple Souverain Nigérien va les regarder organiser ces élections partielles de Maradi, d’autant plus se sont eux-mêmes qui disaient, qui ont crié sur tous les toits que ce fichier est mauvais ?

L’histoire démontre que ses pseudos socialistes ne connaissent rien sur le plan travail à part mentir et voler, disait leur dernier allié d’aujourd’hui, et qu’ils se sont fait prendre par leur propre piège.

À propos de l’Auteur

Source : Le Canard en Furie

…read more

Source:: TamTamInfo