a NigerPresse.com – Elections présidentielles 2021 : Le Général Salou Djibo futur président du Niger ?

Elections présidentielles 2021 : Le Général Salou Djibo futur président du Niger ?

 

© AFP par DR
Le général d’armée Djibo Salou, président de la Fondation Salou Djibo

Selon des informations dignes de foi, le Président Issoufou Mahamadou veut détruire son parti le PNDSTarayya au profit du Général Salou Djibo pour les prochaines élections présidentielles de 2021. Déjà, d’après ces mêmes sources Salou Djibo a eu des contacts avec plusieurs hautes personnalités étrangères, et continu avoir des contacts à l’intérieur du pays. Mais pourquoi le PNDS sera détruit au profit d’un Salou Djibo ?

Selon toujours ses informations, Issoufou Mahamadou et Salou auront juré sur le Livre Saint le Coran, un papier écrite et signé en présence d’un huissier. Voilà pourquoi aujourd’hui Issoufou Mahamadou tient à honorer son engagement visà- vis de Salou Djibo, et veut coût que coût avoir une CENI à sa guise.

Il (le président) Issoufou après avoir fermé les yeux sur tous les vols, détournements, pillages des dignitaires fait partie de son plan pour pouvoir respecter leur deal. Aux dernières nouvelles, d’après une autre source bien informée Issoufou Mahamadou a déjà initié une rencontre Salou Djibo et son fils Abba et son ministre directeur de cabinet Ouhoumoudou qui n’était pas au rendez-vous.

Pour les deux (2) pions stratégiques de Salou Djibo au sein du gouvernement, après avoir constaté les agissements de certains soi-disant leaders du PNDS-Tarayya, entrent eux aussi dans la danse. Trop c’est trop, c’est ce qu’avait dit l’un d’entre eux il semblerait. Ces leaders de Tarayya doivent arrêter immédiatement leurs agissements, ils doivent être informés qu’il y a eu un deal entre le Président Issoufou Mahamadou et le Général Salou Djibo avant sa prestation de serment le 7 avril 2011.

Dans ce cas ils ont intérêt à rester tranquille, car ils traînent tous des casseroles ou des tonneaux dernière eux dont les dossiers antérieurs feront surface dans les semaines voire les mois à venir. Par exemple l’Affaire des passeports diplomatiques, les 200 milliards de l’uranium gate, Affaire BIA, etc., en gros tout militant susceptible de remplacer Issoufou Mahamadou se verra collé un dossier ‘’aux fesses ». C’est l’explosion du parti rose qui se profile à l’horizon.

À propos de l’Auteur

Arouna Y. (Le Canard en Furie )

…read more

Source:: TamTamInfo